Le temps de séchage du bois de chauffage

Le bois issu directement de l’abattage nécessite un chauffage considérable avant sa conservation. Pour obtenir un bon bois de chauffage, il est important de respecter le temps de séchage correspondant au bois et la condition dans laquelle il était avant son abattage. Le bois nouvellement coupé contient un pourcentage assez élevé d’humidité. Cet état d’humidité ne pourra considérablement changer qu’après plusieurs années surtout si ce bois n’est pas découpé en petits morceaux. Si vous ne souhaitez pas l’acheter déjà près et vous le faire livrer à domicile par les Bois de chauffage de l’Erdre par exemple, vous pouvez le faire vous même.  Quel est le temps idéal de séchage et quelle condition pour le bois de chauffage ? Voici quelques éléments de réponse.

Comment le bois de chauffage devrait-il être sec ?

Le séchage du bois de chauffage peut sembler terriblement complexe, mais cela se résume à quelques principes simples – avec tout bois, vous visez une teneur en humidité de 20% ou moins. Le bois fraîchement coupé peut contenir jusqu’à 60% d’humidité, ce qui nécessite beaucoup de séchage.

Lorsque vous lavez et séchez vos vêtements, les conditions idéales sont une journée venteuse, sèche et ensoleillée. Ces conditions accélèrent considérablement le séchage et il en va de même pour votre bois de chauffage. Le bois de chauffage sèche plus rapidement lorsqu’il est empilé en rangées bien compilées, légèrement élevées au-dessus du sol. Le bois est exposé au vent et au soleil autant que possible.

Le soulever du sol, par exemple en l’empilant sur des palettes, empêche le bois d’aspirer l’humidité du sol en dessous comme une éponge.

Combien de temps pour sécher le bois de chauffage?

Lorsque vous commencez à sécher du bois de chauffage, vous allez peut-être constater que vous aurez besoin de brûler du bois encore un peu humide.

Le bois, coupé la même année, est très rarement prêt pour l’hiver à venir et doit idéalement être séché pendant deux étés avant d’être parfait. Cela varie considérablement selon le type de bois – par exemple, le chêne prend 9 à 18 mois pour être séché à l’extérieur, tandis que le frêne et le sycomore peuvent être prêts en 6 à 9 mois.

Pour faire face à ces longs temps de séchage, vous devez vraiment avoir une saison complète devant vous. Le bois que vous coupez cette année sera brûlé dans deux ans. Par conséquent, pour votre première année, assurez-vous d’obtenir suffisamment de bois, soit vous-même, soit livré à votre propriété pour cette saison et la suivante.

Comment accélérer l’assèchement du bois de chauffage ?

Vous pouvez accélérer l’assèchement du bois de chauffage si vous savez que vous devez brûler du bois légèrement vert dans un avenir proche. Ce n’est pas efficace à 100% mais peut faire la différence:

  • Fendez à nouveau les morceaux plus petits – deux petits morceaux sécheront plus rapidement qu’un gros morceau.
  • Les petits morceaux, bien asséchés ou non, sont beaucoup plus faciles à brûler.
  • Si vous avez un temps humide, couvrez juste le dessus des piles de bois avec du plastique – laissez les côtés ouverts pour que le vent puisse passer
  • Apportez du bois à l’intérieur quelques jours avant qu’il ne brûle – l’humidité de surface s’évapore, ce qui rend les pièces plus faciles à éclairer

Le temps de séchage du bois varie selon l’essence de l’arbre abattu, la longueur des bûches, et surtout les conditions de stockage. Pour réduire le temps de séchage, il est indispensable de conserver les bûches dans un bon abri, tout en assurant une bonne ventilation.

Conclusion

En définitive, le temps de séchage du bois de chauffage est en moyenne de deux ans pour les morceaux coupés et stockés pour être séchés directement après l’abattage. Il peut être de dix-huit mois seulement pour le bois coupé à un taux d’humidité réduit. Après séchage, la combustion des bûches est en général totale.